Category Archives: autres

ouvrir un bar avec des aides de l'état et de l'assurance maladie

Ouvrir un bar en optimisant son budget

By | autres | No Comments

Le budget pour ouvrir un bar s’avère souvent élevé. Il existe néanmoins des astuces et des aides financières qui vous permettront de faire des économies sur votre bar.

I – Stop essuyage : l’aide financière pour économiser 50% de votre matériel laverie

L’Assurance Maladie propose une aide financière dédiée aux professionnels pour l’achat de lave-verres avec osmoseur.  Cette subvention couvre 50% de l’investissement hors taxe dans la limite de 25000€ par entreprise. Elle a pour but d’éviter les risques liés à l’essuyage à la main. Vous pourrez ainsi acquérir votre équipement bar à un coût réduit.

Pour ouvrir un bar en profitant de cette subvention, votre entreprise doit répondre aux conditions suivantes :

  • disposer de 1 à 49 salariés
  • répondre au code 55.3AC (Restaurant, café-tabac, hôtel avec ou sans restaurants et foyer) 
  • que votre investissement concerne un ensemble composé d’un lave-verres, d’un osmoseur, de trois paniers de lavage et d’options éventuelles tels que des adoucisseurs d’eau, paniers de lavage supplémentaires, dispositif anti-buée, socle de rehausse pour lave-verres ou autre table relevable pour déposer les paniers.

Les équipements doivent impérativement être conformes au cahier des charges défini par l’Assurance Maladie qui précise notamment que  l’installation, la mise en service et la formation à l’utilisation des équipements sont obligatoires.

Pour bénéficier de ces 50% de remboursement, la démarche est simple. 

Avant toute chose, veillez à préparer les informations suivantes qui vous seront utiles pour remplir le formulaire de demande d’aide:

  • SIRET
  • SIREN
  • nombre effectif dans l’entreprise
  • nom du service de santé au travail auquel appartient l’entreprise
  • DUER (document unique concernant la prévention des risques). Pour vous le procurer, rien de plus simple : rendez vous sur le lien: http://www.inrs.fr/metiers/oira-outil-tpe.html

Une fois sur la page, cliquez sur « OIRA hôtels, cafés, restaurants ». Sur la page suivante, veuillez cliquer sur « vous inscrire ». Une fois inscrit, vous pourrez réaliser l’évaluation des risques professionnels de votre entreprise. Cela prend environ 15 minutes.

En 3 étapes vous recevrez votre aide pour votre équipement bar :

1. Réservation sur devis : Envoyez à la Caisse régionale le formulaire de réservation de votre aide ainsi que la copie du devis de votre équipement bar.

2. Confirmation sur bon de commande : vous aurez ensuite deux mois à la réception du courrier de confirmation de l’Assurance maladie pour leur envoyer la copie de votre bon de commande afin de leur confirmer votre demande d’aide financière.

3. Versement de l’aide sur facture : vous recevrez votre subvention après avoir retourné le duplicata de vos factures acquittées, une attestation sur l’honneur indiquant que vous êtes à jour de toutes vos cotisations sociales et le RIB original au nom de votre entreprise.

Pour en savoir plus sur cette aide pour ouvrir un bar

II- Déduction fiscale sur le matériel frigorifique : l’aide d’état pour économiser 12% sur vos équipements froids 

Le nouveau dispositif de déduction fiscale mis en place par la loi de finances 2019 vous permet de faire des économies lors de votre acquisition d’équipement bar à gaz sans hydrofluorocarbures (HFC).

Vous pourrez en bénéficier pour tout achat de frigorifique neuf affecté à l’activité de votre entreprise et inscrit à votre actif immobilisé. Vous devez également être soumis à l’impôt sur les sociétés ou à l’impôt sur le revenu selon un régime réel d’imposition.

Ce dispositif vous permet de déduire de votre résultat imposable un suramortissement de 40% du prix de revient de votre équipement bar (hors frais financier). Cette déduction sera répartie sur la durée d’amortissement de l’investissement de façon linéaire.

À noter : il s’agit bien d’une diminution du résultat imposable, c’est-à-dire du bénéfice avant l’imposition, et non pas d’une réduction d’impôt.

Par exemple, pour l’achat d’un frigorifique sans HFC d’une valeur de 2500€, vous aurez droit à :

  • déduction du résultat imposable de : 2500 * 40% = 1000€
  • économie d’impôt (sur la base d’un taux d’impôt à 30%): 1000 * 30% = 300€
  • taux d’économie réel : 300 / 2500 = 12%

Vous profiterez donc d’une économie d’impôt réelle de 12% sur votre équipement bar, soit 25€ par an (300€/12).

Pour en savoir plus :

http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/1255A/AN/2340 (article 39)

Comment bien choisir sa machine à glaçons ?

By | autres, cocktail, materiel | No Comments

Une machine à glaçons adaptée à vos besoins

Pour réaliser de bon cocktails, la qualité des glaçons est primordiale (un glaçon de mauvaise qualité va fondre plus vite). Il est important d’identifier les deux grands facteurs qui entrent en jeu lors du choix d’une machine à glace : le type d’établissement dans lequel va être installée la machine, et sa capacité d’accueil (entraînant un nombre de clients potentiels). Cela vous permettra de définir le type de machine dont vous aurez besoin, ainsi que ses capacités de production et de stockage. En fonction des caractéristiques de votre établissement et du type de boissons réalisées, la glace ne sera pas utilisée de la même façon. En effet, deux grandes familles s’offrent à vous : les glaçons et la glace pilée (aussi appelée glace grains).

Les glaçons cubes

Les glaçons se présentent habituellement sous la forme de cubes réguliers. Il peuvent néanmoins arborer d’autres formes moins standard. On peut notamment trouver des glaçons boule (ou balle de golf). Ils sont utilisés à la fois pour rafraîchir les boissons directement, et pour refroidir le shaker ou le verre à mélange. Ils permettent l’émulsion des ingrédients frappés au shaker. La qualité du glaçon réside surtout dans le fait qu’ils soient « pleins » et froids à coeur : c’est une des qualités reconnues aux machines Hoshizaki. Ils ont la particularité de se diluer bien plus lentement que la glace pilée, tout en refroidissant rapidement les boissons. Il existe de nombreux formats de glaçons cubes :

Très petit : 21 x 21 x 14 (5,5g)
Petit : 25 x 25 x 23 (14g)
Moyen : 28 x 28 x 23 (17g)
Large standard : 28 x 28 x 32 (22g)
Extra large : 32 x 32 x 32 (30g)
Gros cube : 48 x 58 x 48 (110g)

La glace pilée

La glace pilée se présente sous la forme de petits fragments de glace de forme irrégulière. Le refroidissement des boissons est plus rapide qu’avec les glaçons, la surface en contact avec le liquide étant plus grande. Pour les cocktails, le choix de la glace pilée peut résider dans l’aspect esthétique. Il est également possible de générer de la glace pilée à partir de glaçons cubes en utilisant un broyeur à glaçons. Nombreux sont les cocktails réalisés avec de la glace pilée. On peut citer notamment le mojito et la caïpirinha.

Une production équilibrée

Il est indispensable d’adapter sa machine à son établissement afin de ne pas se retrouver à cours de glace en plein service, ou au contraire, avec une surproduction inutile. Le choix sera donc basé sur le type de bar et sa capacité d’accueil. Les besoins en glace ne seront pas les mêmes pour une brasserie et un bar à cocktails. La capacité de production de glace est indiquée en masse journalière. Notez bien que lorsque le bac de stockage est plein, la machine s’auto-régule et stoppe momentanément la production jusqu’à ce que le bac soit à nouveau vide.

tableau-glaçons

La qualité avant tout

Nombreuses sont les marques à proposer des machines à glace ; il est donc nécessaire de faire le tri et de choisir un produit adapté à vos besoins et à votre budget. Selon qu’il s’agisse d’une machine d’appoint ou d’un élément indispensable de votre envoi, l’investissement ne sera pas le même. La marque japonaise Hoshizaki est reconnue pour ses produits robustes et très performants. Elle propose une large gamme de machines à glaçons et glace pilée afin de correspondre à de nombreuses configurations. Les machines sont peu encombrantes et conviennent bien aux espaces exigus. Les groupes tropicalisés leur permettent de maintenir des niveaux de rendement exceptionnels, même en milieu chaud et humide. Les machines Hoshizaki sont présentes dans la plupart des bars à cocktails.

Le choix du refroidissement : air ou eau ?

Il existe deux types de refroidissement des machines : à eau, ou à air. Les machines à refroidissement à air nécessitent un important volume d’air, à une température maximale de 40°C. Plus la température ambiante est élevée, plus la production de glace est diminuée. Si la machine est installée dans un emplacement sans ventilation, un petit local fermé ou une zone dans laquelle la température peut être très élevée, il sera préférable de choisir une machine à refroidissement à eau. Attention, ce choix peut s’avérer couteux. De plus, il n’est pas disponible sur tous les modèles de machines à glaçons, et encore moins sur les machines à glace pilée.
La marque Hoshizaki a récemment développé une gamme de machines à agent réfrigérant naturel : l’hydrocarbure R290. Il s’agit d’un gaz naturel inoffensif pour l’environnement, donc totalement écologique. Ces machines entraînent une réduction de la consommation d’énergie et un fonctionnement plus silencieux.

Mise en application

Emplacement

L’emplacement de votre machine dépend à la fois de votre choix de machine à glaçons, et de la configuration de votre bar. Plus vous opterez pour une grande machine, plus il sera difficile de la placer dans le bar. Il sera donc nécessaire de la placer en office. Il est important de prendre ce facteur en compte lors de l’organisation de la mise en place. Notez que si votre icewell est grand, il nécessite moins de recharge en une soirée. Il est donc possible d’éloigner la machine du bar sans que cela ne créée trop de gêne.

Attentes (électricité et plomberie)

Lors de la mise au point des attentes, il faut prévoir une arrivée d’eau froide en 20/27, une évacuation Ø40mm au ras du sol (évacuation par gravité), ainsi qu’une prise monophasée en 220V pour raccorder la machine à glaçons ou glace pilée. 

Entretien

Afin de garantir la longévité de votre machine, nous vous préconisons de choisir une solution de traitement de l’eau. Vous pouvez opter, soit pour un kit de filtration (cartouche à changer tous les six mois), soit pour un adoucisseur. Il s’agit d’un appareil qui réduit la dureté de l’eau en diminuant la quantité de calcaire de l’eau. Il faut faire attention à ne pas confondre un adoucisseur et un anti-tartre, qui ne supprime pas le calcaire. La dureté de l’eau ou titre hydrotimétrique (TH), s’exprime en degré français (°f) ou en ppm et mesure la quantité de carbonates de calcium et de magnésium en solution dans l’eau. L’eau est dite « douce » en dessous de 15°f et « dure » au-delà de 25°f. Pour les machines à glaçons, il est recommandé que l’adoucissement de l’eau soit au-dessus de 12°f. 

Un filtre à air facilement lavable vous permet d’effectuer un nettoyage de routine, lequel augmente la durée de vie du produit et réduit autant la fréquence que les coûts des interventions de maintenance. Les joints de porte amovibles aident à empêcher toute infiltration de chaleur et de contamination dans le bac et facilitent le nettoyage et la maintenance de votre produit.

Et après ?

Une fois les glaçons crées, il ne reste qu’à les placer dans un bac à glace (ou icewell) pour les utiliser dans les cocktails, softs et autres boissons. Cheers !

N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations, nos conseillers seront heureux de vous aider dans votre projet.

Retrouvez tous nos produits sur notre site de vente en ligne !

À bientôt,
L’équipe Ecce Gusto

Découvrez >> Comment bien choisir ses verres à cocktail ?

Ecce Gusto fabricant de meubles et ensembles inox pour brasseries

Bien agencer un bar inox pour optimiser l’exploitation

By | autres, Bar circus | No Comments

Les 4 règles à connaître

L’aménagement d’un espace de travail du bar et des stations de bar inox ne s’improvise pas. Pour une exploitation efficace, pratique et économique, il existe 4 règles adaptables à tous les types d’établissements. Cela concerne les mesures et tailles des mobiliers, le sens de la marche, l’éclairage, et la plus importante étant la règle du triangle d’activité du bar.
Read More

Partenaire du salon Planète bière

By | autres | No Comments

Pour la première édition du salon Planète bière qui va se dérouler du 29 et 30 mars aux salons du tapis rouge, nous sommes fiers d’être partenaire en participant à la conception des stands de l’événement. À tous les amateurs de fine mousse, rendez-vous fin mars.logo planete biere

Copperbay Paris

By | autres | No Comments

Nous avons beaucoup aimé notre excursion 5 Rue Bouchardon dans le 10eme. Une nouvelle adresse aux cocktails savamment équilibrés. Grande façade lumineuse, bar clair, chêne massif, lumière douce et cuivre bien sûr. C’est une belle surprise parisienne qui fait le pied de nez aux speakeasy. Ici règne une ambiance simple aux contacts faciles. Sans oublier une magnifique station cocktail en ilot porteuse de promesses conviviales.