Category Archives: Nos projets

Le lavomatik, bar à cocktails speak easy situé au

Lavomatic

By | cocktail, Nos projets | No Comments

Fraîchement ouvert, l’établissement Le Lavomatic, situé 30 rue René Boulanger dans le 10ème arrondissement de Paris, semble être de prime abord une simple laverie. Sous ses airs de lavomatique lambda, se cache en réalité, derrière une porte en fond de salle, un bar à cocktail très agréable, à la décoration originale et très réussie.

Bien évidemment, la salle dédiée à la laverie, le lavomatique à proprement parler, sera ouverte et fonctionnelle pour toute personne souhaitant laver son linge. Néanmoins, les machines ne seront utilisables qu’à partir de septembre, puisque l’établissement fermera ses portes au mois d’août afin de les rendre opérationnelles.

Mais la partie qui nous intéresse réellement réside à l’étage, derrière cet escalier discret qui se trouve au fond de la salle de laverie. Ce bar à cocktail camouflé est une référence certaine à l’époque des speakeasy, phénomène dont le retour est toujours très en vogue actuellement.

Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, les bars appelés « speakeasy » sont des bars clandestins dans lesquels la partie bar est cachée, dissimulée derrière un établissement commercial classique, comme une pizzeria ou un restaurant par exemple. Il suffit de franchir une porte secrète, dérobée, afin de découvrir le bar. Ce type de bar a fait son apparition durant la période de prohibition aux Etats-Unis, période durant laquelle la fabrication ainsi que la vente d’alcool étaient interdites. Le terme « speakeasy » en lui même proviendrait des propriétaires de ces établissement clandestins illégaux d’époque, qui avaient pour habitude de demander à leurs clients de parler bas, afin de pas éveiller les soupçons ; « speak easy » étant le terme anglais pour « parle doucement ».

Le Lavomatic fait donc suite à de nombreux établissements parisiens qui ont souhaité adopter ce style. On peut, entre autres, citer le Syndicat, la Mezcaleria, ou encore l’Hôtel des Artistes.  Face à un tel engouement pour le speakeasy, les trois associés propriétaires du Lavomatic, ont fait le pari d’adopter ce concept, qui devrait en surprendre et conquérir plus d’un à la rentrée de septembre.

Ainsi, ces propriétaire, au fait des nouvelles tendances, ont décidé de faire appel à Ecce Gusto  pour la fabrication d’un ensemble de bar fonctionnel en inox qui répondrait à leurs attentes autant esthétiques que fonctionnelles. Cet établissement vient donc s’ajouter à la liste des établissements parisiens reconnus, pour lesquels Ecce Gusto à fait part de son expérience et de son savoir faire en terme d’agencement et de fabrication de stations de bar à cocktails.

Ecce Gusto vous invite à vous rendre dans cet établissement dès septembre 2015, afin de déguster de délicieux cocktails. Les classiques y sont non seulement parfaitement maîtrisés mais vous pourrez également y déguster les réalisations inédites de Manon la barman, tels que le « Basilic Instinct » ou encore le « French Love ».

Dans ce Lavomatic revisité, vous est aussi proposé un large choix de plats à grignoter, et ce pour moins de 10€. Le Lavomatic se situe donc au 30, rue René Boulanger dans le 10ème arrondissement  de Paris, et sera ouvert de 18h à 2h, et ce, du mardi au samedi.lavomatic_station_cocktail

trolle les heures

Bar mobile du Prince de Galles

By | Nos projets | No Comments

Histoire d’un projet d’exception

Une commande de bar mobile n’est pas un projet anodin. C’est en mars 2014 que Cyrille Kerkaert et Christopher Gaglione ont contacté Ecce Gusto Créatif pour permettre à leur rêve de devenir réalité.

L’équipe en charge du projet se compose de Yann Royer, chef de projet, concepteur d’arrières-bar, en charge de l’optimisation de la production et de l’ergonomie. Le second membre est François Beautour, designer. L’équipe présentait donc des dispositions naturelles à concrétiser ce projet d’exception.

Ce qui a été demandé à Ecce Gusto n’a pas été de créer un objet, mais un service, une offre de cocktails d’exceptions préparés à la table du client par les barmans les plus expérimentés du bar « Les Heures » du Palace Prince de Galles.

Pour créer ce bar mobile, il a donc fallu se poser des questions sur les scénarii d’usage. Comment le client perçoit le service? Comment l’offre lui est proposée? Combien de temps dure l’exécution d’un cocktail à la table du client? Quel rapport humain entre le barman et le client? etc.

Bar mobile, expériences qualitatives et défis techniques

La première phase de développement du projet a donc été de déterminer l’essence de l’expérience usager. Cette expérience se définit comme un moment de proximité unique avec le barman. Bien que le service soit assuré par un prescripteur hautement qualifié, l’échange doit rester simple et décontracté, rassurant.bar mobile

Cette expérience doit être un spectacle sensoriel, le client se voit offrir un rituel de service exceptionnel, une stimulation des sens au moyen de la gestuelle de service, d’outils de fabrication vintage et d’une verrerie dédiée. Le client perçoit déjà les arômes de sa boisson en préparation (zests d’agrumes), sa gourmandise est stimulée et la sensation de fraîcheur est accrue. La promesse se doit d’être tenue, l’échange, la mise en scène et la qualité du cocktail dégusté laissent au client une impression de pleine satisfaction et, sans doute, le désir de renouveler cette expérience unique.menuisier_bar

Pour le barman, son expérience de travail a été étudié avec autant de détail. L’organisation de la prestation (mise en scène) est soumise à un timing très précis. Déplacer le bar mobile doit paraitre naturel et permet de conserver une certaine élégance. L’arrivée à table doit annoncer au client la qualité du service qui va suivre. Le positionnement du barman se fait face au client pour qu’il soit entièrement spectateur du cérémonial (gestes, outils, ingrédients).creation_bar

Les challenges d’un tel objet ont été ensuite d’ordre technique. La miniaturisation de l’équipement aurait pu se faire au détriment de la fonctionnalité, de l’esthétique ou de l’hygiène. Pourtant tout a été réfléchis pour qu’un barman puisse y travailler de manière naturelle. Rangements, hygiène et gestion des déchets, gestion du cycle du propre et du sale, recharges bouteilles, verres, accessoires, intégration du matériel barman. Techniquement, le projet présente des solutions techniques inédites. Le choix a du se faire entre la noblesse des matériaux et leur poids, résistance et hygiène.

Cette équation à trois inconnues, expérience usager (client), expérience usager (barman), contraintes technique a pris forme lors du travail d’étude projet d’Ecce Gusto et de l’équipe barman. Cette équation serait incomplète si l’esthétique n’est pas abordée.laiton_bar

La sémantique d’un luxe miniaturisé et mobile

Le premier questionnement a été de se positionner par rapport à une miniaturisation mal maitrisée risquant de communiquer  une image légère « gadget ». Si aujourd’hui on voit une prolifération de projet prônant la légèreté, la mobilité ou la démontabilité, le secteur du luxe est l’un des rares secteur résistant à ce courant. La sémantique du luxe ne permet pas cette transformation. Pourtant certains objets luxueux acceptent cette compression d’espace mais seulement si le confort perçue reste préservé, c’est le cas des malles de voyage de la célèbre marque française. L’esthétique a donc été abordée en accord avec l’histoire artistique art déco du lieu alliée à l’identité de mobilité du bar mobile.inox_bar

Le mouvement est au coeur de ce projet. Le Bar mobile n’est pas seulement le moyen permet au barman de composer et servir les cocktails à table mais c’est aussi l’objet matérialisant une offre d’exception. La mobilité de l’objet devient donc le symbole de l’ensemble du projet. Le projet renoue avec les années 1925, l’époque Art Déco où le mouvement était le signe de la modernité et du dynamisme. Epoque des paquebots, trains, des premières automobiles de série et des premiers signes de l’aviation commerciale. Voyager était un luxe où l’on aimait profiter d’une vie à bord luxueuse. L’objectif n’était pas d’arriver le plus vite à destination car le transport faisait partie du plaisir du voyage.station_cocktail

Le bar mobile présente donc une esthétique forte qui reste tout autant intégré au cadre de l’hôtel. Le temps passant, l’intégration du trolley dans le Prince de Galles sera toujours naturelle. Sa principale qualité esthétique est son intemporalité stylistique. Cependant, bien qu’il soit complètement intégré dans le décor, il ne passe pas inaperçu. Il propose un marqueur d’élégance sans ostentation qui le démarque subtilement de son environnement.

Vers un nouveau rapport au barman

La création de ce bar mobile apporte une autre lecture de la qualité de service, en « rupture » avec les codes traditionnels (souvent trop guindés) : faire « tomber les barrières » inhérentes au rapport naturel client / personnel de service en privilégiant l’échange et en créant la complicité. On peut voir l’objet comme activateur de relation.

L’offre de bar mobile est le prolongement naturel du niveau de qualité déjà proposée au bar, c’est un moyen de célébrer à la fois le barman (réalisation du cocktail), l’instant (échange privilégié) et le client (idée du cadeau d’anniversaire apporté à la table du convive fêté).

Dans ce contexte, le rapport de séduction, lien inaltérable entre le barman et le (la) client(e), s’installe de façon naturelle.

 Voir toutes les photos du bar mobile